LAKAY MEDIA profilage-Repentigny Les «Noirs au volant» défilent à Montréal contre le profilage racial

Les «Noirs au volant» défilent à Montréal contre le profilage racial

Les «Noirs au volant» défilent à Montréal contre le profilage racial

Les «Noirs au volant» défilent à Montréal contre le profilage racial

Photo: Capture d’écran de la page Facebook du CACOH

Les communautés noires de Montréal organisaient aujourd’hui un évènement nommé «Noirs au volant» afin de protester contre le profilage racial dont sont victimes des conducteurs montréalais.

Après le défilé d’hier contre le racisme des motards de Montréal, c’était au tour des automobilistes de défiler dans les rues de Montréal au volant de leurs véhicules afin de manifester et de défendre «leur droit de conduire sans harcèlement et sans peur de la violence policière».

Les communautés dénoncent des abus et de la discrimination rencontrés par certains conducteurs Noirs, interpellés pour des «contrôles de routine», notamment au volant de voitures de luxe.
L’évènement était soutenu par plusieurs communautés et organismes comme le CACOH (Concertation-action des citoyens et des citoyennes d’origine haïtienne de Rivière-des-Prairies), Lakay Media, le Centre de recherche-action sur les relations raciales (CRARR) mais aussi Miss Haïti Canada.

«Les Montréalais et Montréalaises de race noire, particulièrement ceux qui conduisent des voitures de luxe ou de location, sont des victimes, presqu’à chaque semaine des interceptions et des arrestations discriminatoires et vivent ensuite de graves conséquences financières, physiques, psychologiques et sociales pour eux et pour leur famille», déclare Pierreson Vaval, directeur d’Équipe RDP dans un communiqué.

Tolérance zéro face au racisme systémique

Deux convois sont partis dès 13h des deux côtés de l’Île avant de se rejoindre au croisement entre Jean-talon et Jean-Louis Levesque. Une centaine de véhicules, de luxe mais aussi des voitures familiales, de toutes tailles, ont ainsi défilé dans les rues de la ville encadrée par le club de motards Hilarious Riders.

Les différents organismes ont ensuite pris la parole pour exprimer leurs colères face aux discriminations et du racisme systémique de la part des services de police.

«Le profilage racial, ou le phénomène de «Noirs au volant», touche tous les automobilistes noirs et leurs familles, qu’ils soient francophones ou anglophones, jeunes ou vieux, hommes ou femmes. Nous demandons la tolérance zéro de ce genre de racisme systémique dans les services policiers», déclare Tiffany Callender, directrice générale de l’Association de la communauté noire de Côte-des-Neiges.

Cette nouvelle manifestation s’ajoute aux nombreuses autres voix qui s’élèvent pour dénoncer les discriminations et demander des mesures quant au profilage racial et son caractère systémique de la part du Service de police de la Ville de Montréal. Le directeur du SPVM, Sylvain Caron doit présenter ce mercredi 8 juillet, la nouvelle politique sur les interpellations policières.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *